Les sentiers sont le lien permettant de parcourir les lieux de la pierre sèche. Sur ces chemins, souvent, les murs de soutènement se dégradent et s'effondrent, réduisant leur largeur, ou ce sont les murs supérieurs écroulés dont les pierres encombrent le parcours. Ces réseaux appartiennent généralement à la commune qui en assure l'entretien. Pour la commune de Saumane, Pierre Sèche en Vaucluse, sous forme de chantiers de bénévoles a réalisé la restauration de plusieurs chemins, principalement celui menant à l'abri sous roche de Marculy.